les p'tits bonheurs de la Haute Savoie (part 2)

Publié le par blogpote069.

 

 

 

 

D’ un côté les Jaguar, les visons, les fortunes dynastiques du CAC 40, les chalets très privés. De l’autre, les Fiat Panda, les anoraks sportswear, les artisans de père en fils et les vieilles fermes d’alpage …

 

Megève, malgré ses paradoxes, est un village authentique. Tout bois dehors et toute déco dedans.  

 

 

Megève ... sous les strass

 

l'authenticité !

 

 

 

 

Les Megèvans de coeur ont l'âme paysanne et l'esprit travailleur. Ils sont opiniâtres, serviables, généreux, mais avec ce rien de méfiance que leur insuffle leur identité de Savoyards.

Ils s'accordent à dire qu'être né ici est un vrai don du ciel. Il suffirait d'aller contempler un coucher de soleil depuis les hauteurs du calvaire.

 

 

 

 

 

En contrebas des toits pentus commes des crèches, des cheminées qui haussent le col, des balcons sculptés en épicéa et, dans le fond, la vallée en forme de berceau qui, loin de faire son cirque, se déploie comme un large éventail.

 

  

 

  Les maisons entretiennent de grands feux de cheminées dès l'apparition des premiers frimats de l'hiver, le moelleux des édredons, les boutiques rivalisent d'élégance, les hôtels de charme et les restaurants de bons p'tits plats rustiques et conviviaux ( façon raclette ou fondue ! )

 

Ah le bon Reblochon .... que nous avons acheté sur un marché d'Annecy ! Remarquez ... Annecy n'est qu'à 80kms de Lyon !

 

 

 

 

Panneaux de bois brut et cristaux précieux ...

 

                             le paradoxe du style !

 

 

Avec les Fermes de Marie, l'hôtellerie megèvane a trouvé son style

 

 

 

 

 

Avec un credo ... le retour en force, à l'intérieur, du bois. Très rustique, ce matériau transcende les accessoires raffinés, tissus, cristaux, argenterie ...

 

 

  

 

 

 

Un chaleureux mode de vie montagnard ...

 

                               sublimé en art du bon goût !

 

 

 

 

 

 

  Une balade qui a le charme d'un tableau naïf

 

Et puis, notre courage à deux mains, nous sommes montés vers un endroit de prédilection: le calvaire. Attention, avant de grimper, il faut retenir la leçon: le mont d'Arbois, qui s'élève à 1800 mètres d'altitude, prend naissance dans la rue à la hauteur du Glaçon, un chocolatier de la place de la Résistance où l'on vend la spécialité de Megève, des friandises à base de pralin enrobées de meringue.

 

" Megève était ville de pélerinage au XIXe siècle, et les deux soeurs de Victor Hugo y sont même venues faire quelques prières. "

 

  

 

 

En hiver, au pied de la chapelle de Notre Dame-des-Vertus ciselée par la neige, les enfants emmitouflés dans leurs écharpes de laine se livrent aux joies de la luge sur les pentes alentour entre mélèzes, tilleuls, alisiers (variété de sorbier) et fayards (hêtres) décorés de givre.

 

Savez-vous que l'ingénieux système de ventilation automatique de la coupole de Notre-Dame s'effectue grâce à des volets qu'ouvre et que ferme le vent, créant ainsi un passage d'air naturel qui permet la conservation des fresques et du lieu.

 

 

Une beauté à couper le souffle, sur le haut de la pente, une véritable scène de tableau naïf qui s'offre en grand écran ...

 

 

 

 

Les contemplatifs peuvent embraser toute la vallée où aucune construction ne vient rompre l'harmonie du paysage.

 

 

 

 

L'odeur que porte le vent doux qui descend des sommets: un parfum tiède dans lequel se mêlaient les senteurs de la résine des conifères, de l'humus de la terre dégelée, de l'herbe jaune, morte, fanée, des chaumes lointains, des premières violettes qui çà et là apparaissaient sur de vifs gazons et de la neige trempée.

 

 

 

                       C'est le parfum des montagnes ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans voyages France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Francoise 29/11/2011 16:32


Qu'est-ce que c'est beau!!! J'adore autant la montagne que mon pays breton! Je vais dans un petit village en mars, que je connais depuis des années, qui ne paie pas de mine mais où je me sens
bien. Et c'est bien là ce qui est important! La montagne est aussi belle l'été que l'hiver! Merci pour ces beaux paysages!

mamie lucette 29/11/2011 10:09





Bonne journée Marco et bons baisers

toutoune 28/11/2011 20:28


gros bisous par ici!

blogpote069. 28/11/2011 18:08

Merci mamieLucette pour ta visite ! spère que tu as passé une belle journée .... bonne semaine à toi aussi et à bientôt ! bizzzzz marco

mamie lucette 28/11/2011 09:08





Bon début de semaine Marco et gros bisous